Éducation nationale : grève le 12 novembre !

Le Sgen-CFDT, l'UNSA-Éducation et la FSU ont trouvé un accord sur un appel à une journée de grève le 12 novembre 2018 qui concerne l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale, sur un mot d'ordre centré sur le budget et les suppressions de poste.

C’est avec consternation et incompréhension que les organisations syndicales Sgen-CFDT, FSU et UNSA-Education ont découvert les annonces budgétaires pour l’année 2019 enterrant de fait la priorité à l’Éducation nationale.

Avec 2 650 postes d’enseignant-es et 400 de personnels administratifs supprimés, c’est une nouvelle dégradation des conditions d’études des élèves et de travail des personnels qui est programmée.

Cela n’est pas compatible avec l’ambition d’un enseignement de qualité et d’une plus grande égalité de réussite, ni d’une bonne administration du système éducatif.

Les organisations Sgen-CFDT, FSU et UNSA-Education dénoncent ces suppressions d’emplois dans un contexte d’augmentation démographique.

La « priorité au primaire » ne peut pas se faire par un redéploiement de moyens.

Elles demandent au gouvernement de renoncer à ce projet.

Les organisations Sgen-CFDT, FSU et UNSA-Education appellent les personnels de l’Éducation nationale à une journée de grève le 12 novembre prochain.

Elles appellent toutes les organisations syndicales de l’Éducation nationale à rejoindre cette action.

 

Rappel : Communiqué de presse du Sgen-CFDT du 17 septembre