Le protocole sanitaire national spécifique aux AESH est enfin sorti… et la déception est réelle tant les zones d’ombre sont importantes. Au Ministère de l’Education de dissiper ces flous et de permettre aux AESH d’obtenir la garantie de pouvoir travailler dans les meilleures conditions.

vendredi 15 mai

Les conditions sanitaires sont-elles suffisantes pour organiser une réouverture ?
Quels moyens (humains et matériels) sont nécessaires pour envisager la réouverture ?
Quel temps de préparation est nécessaire à cette organisation ?
Quelles garanties devons nous exiger ?

La reprise doit être suspendue à la mise en place des garanties sanitaires indispensables et à une organisation pédagogique acceptable. Chaque élément du protocole doit être respecté. Aucun protocole local ne doit être imposé arbitrairement. Les enseignants ont besoin de temps.

Malgré leur implication pour la réussite de tous les élèves pendant la période de confinement, les AESH sont encore trop souvent les oublié·es des employeurs ! Pour le Sgen-CFDT, il est urgent d’obtenir des directives claires avant une éventuelle reprise.

jeudi 23 avril

Le 13 avril, le président de la République annonçait une réouverture progressive des écoles et établissements scolaires à partir du 11 mai. Dans le contexte épidémique, c’est un défi qui exige des garanties préalables indispensables pour assurer la santé et la sécurité des personnels et des élèves.