Communiqué de presse commun du Sgen-CFDT et de la FEP-CFDT du 3 avril 2020

vendredi 3 avril

La réforme de la formation initiale modifie la place du concours, ce qui est un bon point, mais les épreuves restent beaucoup trop académiques !

Pour le Sgen-CFDT, une reprise sèche est impensable. Il faut accepter les réalités, donner à tous le temps de reprendre le fil, et préparer finement les reprises pour donner à chacun.e l’attention à laquelle il, elle a droit et tenter de combler les écarts creusés pendant le confinement.

Le confinement provoqué par l’épidémie de Covid-19 a aussi pour conséquence de reprogrammer la tenue de l’ensemble des concours et des examens nationaux. Quelles conséquences pour les candidat.e.s ?

Pour le Sgen-CFDT, quel que soit le format du 3e trimestre, que la reprise scolaire se fasse début mai, fin mai voire plus tard c’est la question du sens à donner aux semaines scolaires restantes qui doit primer.

mercredi 1 avril

Alors que l’impératif de continuité pédagogique s’impose dans tous les établissements, le Sgen-CFDT rappelle que l’urgence est avant tout à la gestion de la crise sanitaire. Dans ce contexte, l’occasion aussi de reposer quelques enjeux de l’EPS à l’école.

Les enseignants d’EPS redoublent d’imagination pour participer à l’entreprise collective de partage de ressources ! Nous reprenons ici les neuf principes d’action proposés par Eduscol et les confrontons avec les différents objectifs de l’EPS au regard du contexte.

Alors que le confinement se prolonge, la question des vacances de printemps se pose.

Toutes les dates concernant le mouvement intra-académique pour les personnels du second degré : les réunions d’infos/conseils du Sgen-CFDT, les dates pour les dossiers, l’ouverture du serveur, les commissions paritaires …